Les services à la personne, véritable vecteur d’emplois

Actuellement, y-a-t-il de nombreux emplois à pourvoir dans le secteur des services à la personne, notamment chez Bonjour Services ?

Actuellement, le secteur des services à la personne est souvent considéré comme un eldorado pour l’emploi : on compte plus de 2 million de salariés dans ce secteur, soit 6% des emplois en France. Ce dernier doit son dynamisme à la diversité de ses acteurs : Entreprises telles que Bonjour Services, associations, entrepreneurs, établissements publics.

De plus, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir un diplôme pour travailler dans les services à la personne, d'où la facilité d'occuper un poste dans ce secteur. Cependant, le recrutement du personnel s’avère complexe pour les structures de services à la personne, dû à un manque de professionnalisation et de reconnaissance de diplôme dans ce secteur.

 

Comment expliquer la difficulté de recruter du personnel dans le secteur des services à la personne ?

Depuis longtemps, le secteur des services à la personne souffre d’une mauvaise image. En effet, les activités de services à la personne (garde d’enfants, ménage et repassage, maintien à domicile…), attirent peu de candidats, car ce secteur est souvent considéré comme précaire et peu valorisant. De plus, il y a peu de diplômes reconnus pour travailler dans les services à la personne. Au sein de notre société, nous accordons une importance aux diplômes pour tous les domaines d’activité. C’est la raison pour laquelle le secteur des services à la personne est considéré comme un domaine d’activité à part entière. De plus, en se lançant dans ce secteur, les candidats ont souvent l’impression de s’orienter dans une impasse.

C’est pour cela qu’il est important que les pouvoirs publics doivent favoriser la professionnalisation du secteur, ainsi que la reconnaissance des diplômes pour accéder aux métiers des services à la personne, afin de revaloriser l’image du secteur.

Les problèmes de recrutement vous pénalisent-ils pour le fonctionnement de Bonjour Services ?

En effet, il peut arriver que des entreprises comme la nôtre soient amenées à refuser des missions par faute de personnel car, soit le personnel n’est pas qualifié pour la prestation demandée, soit il n’y a tout simplement pas de ressources. Cela génère donc des pertes d’heures pour les entreprises de services à la personne.

La crise et le chômage n’ont-ils pas encouragé les gens à se tourner vers le secteur des services à la personne ?

Tout dépend du candidat et du poste recherché. Certains candidats ne savent pas où s'orienter et optent donc pour les services à la personne sans avoir de projet professionnel défini, ce qui aboutit souvent à l’échec pour le recrutement du personnel. C’est la raison pour laquelle nous renforçons notre exigence pour le processus de recrutement, afin de recruter des profils qui correspondent plus à nos attentes.

Dans les services à la personne, quelles sont les activités où y-a-t-il le plus de postes à pourvoir ?

Tout dépend de la période, car la demande pour certaines activités de services à la personne peut être saisonnière.

Par exemple, en début d'année, le ménage et repassage sont très plébiscités par nos clients. En septembre, c’est la garde d’enfants à domicile en périscolaire qui est très demandée. Plusieurs postes sont donc à pourvoir durant ces deux périodes. Concernant le maintien à domicile, il est plus difficile de recruter pour répondre aux attentes de nos clients, car un personnel qualifié et expérimenté est demandé.

Interview de Diane Place, Fondatrice du réseau Bonjour Services - Interview réalisée par Julien TARBY

Découvrez nos offres d’emploi sur notre site dédié au recrutement : www.recrutement.bonjourservices.fr

services a la personne recrutement bonjour services

logo bjr